Lino & Corneille – Brûleur de frontières

LYRICS / PAROLES

Lino & Corneille
“Brûleurs de frontières”
(Requiem – 2015)

Sur track, j’m’évade, gros clandestin dans l’industrie
J’suis dans la cale, le navire danse sur les vagues
Brûleur d’frontières, j’traverse la planète sans visa
Majorité invisible parmi des milliards d’visages
Pas en visite, j’déforme les paysages, mets l’groove dans les tragédies
J’t’ouvre une fenêtre sur l’monde à travers mes disques
Loin du rivage, ces sales contrées où le game comate
Paraît qu’nos jours sont comptés, j’ai toujours été nul en maths
J’suis monté sur une batterie sans peser l’pour et l’contre
Rapper à qui veut l’entendre c’que mes cicatrices racontent
Revendicatrice musique pour toucher le rêve que des tirs cadraient
Ici, les murs ont des oreilles, j’leur mets des Beats by Dre

Loin d’ici se réveille un avenir
Toute ma vie, tu as su me retenir
Au bout du chemin se refait l’Histoire
Là-bas, les chemins sont pavés d’espoir
C’est ma vie, rien ne peut plus me retenir
Je suis sans frontières
Rien ne peut plus me retenir
Moi, je suis sans frontières
Rien ne peut plus me retenir

Sur l’track, j’m’arrache, gros clandestin dans l’industrie
J’suis sur les ondes, ma musique passe les barrages
Brûleur d’frontières, c’est l’thème abordé
Y’a l’désespoir qui crache sa chanson d’merde sur sa guitare désaccordée
Y’a la révolte qui tarde, les erreurs sont nos meilleurs profs
J’sors les rêves du mitard ; le ventre vide, j’écris de meilleures strophes
Coincé quelque part entre Mesrine et Gandhi, j’admets mes fautes
J’étais mauvais bandit, j’suis devenu poète par défaut
Très loin des fauves, j’suis chez moi où j’pose mes Gazelle
Le mouv’ est faux, tu vois l’schéma, j’parcours le monde de A à Z
Cinéma pour aveugle, sans limite autorisée
Pas là pour sauver l’orphelin, la veuve, l’espoir est motorisé

Loin d’ici se réveille un avenir
Toute ma vie, tu as su me retenir
Au bout du chemin se refait l’Histoire
Là-bas, les chemins sont pavés d’espoir
C’est ma vie, rien ne peut plus me retenir
Je suis sans frontières
Rien ne peut plus me retenir
Moi, je suis sans frontières
Rien ne peut plus me retenir

Tu m’avais dit que je ne quitterai jamais les lignes de mon rang
Tu m’avais dit, “Le sort d’un Homme, ce n’est qu’une histoire de sang”
Tu m’as tout appris, tout sauf les rêves que tu ne t’avoues pas
Je ne connais pas tes frontières, mais j’t’oublie pas dans mes prières
T’as fait c’que t’as pu, je prends peu de toi et j’irai au delà
Oui, t’as fait comme t’as pu, je prends peu de toi et j’irai au delà

Loin d’ici se réveille un avenir
Toute ma vie, tu as su me retenir
Au bout du chemin se refait l’Histoire
Là-bas, les chemins sont pavés d’espoir
C’est ma vie, rien ne peut plus me retenir
Je suis sans frontières
Rien ne peut plus me retenir
Moi, je suis sans frontières
Rien ne peut plus me retenir